Logo

#HowWeFeel

En collaboration avec

Pinterest logoFeeding AmericaAlexis Lemonade StandBill and Melinda Gates foundationChartio

et des chercheurs de

Harward T.H. ChanIQSSMc Govern InstituteHHMI
faces

Signalez votre état de santé chaque jour et découvrez comment les autres personnes près de chez vous se sentent.

nested dots

Faites don de vos données pour aider les scientifiques à traquer le virus.

Feeding America

Vous choisissez les informations que vous voulez nous communiquer. Il n'y a pas besoin de s'inscrire.

hearts

À chaque nouvelle inscription, HWF offre un repas à des personnes dans le besoin.*

*jusqu'à 10 millions de repas, 1 dollar permet de fournir au moins 10 repas assurés par Feeding America au nom des banques alimentaires partenaires locales.

Download on the App StoreDownload on the Play Store

À propos

Qu'est-ce que How We Feel ?

How We Feel vous permet de communiquer votre âge, votre sexe, votre code postal et tout symptôme que vous ressentez. Cela ne vous prend que 30 secondes !

Les données agrégées sont transmises en toute sécurité à des chercheurs, médecins et professionnels de la santé publique qui œuvrent activement à l'enrayement de la propagation du COVID-19. L'application ne vous demande pas de vous connecter ni de communiquer votre nom, votre numéro de téléphone ou votre adresse e-mail.

La première fois que vous téléchargez l'application et donnez vos données lorsque vous vous enregistrez, nous ferons don d'un repas à une personne dans le besoin grâce à Feeding America— et ce jusqu'à 10 millions de repas.

Comment puis-je me rendre utile ?

Faites un don au projet How We Feel
donate@howwefeel.org

Faire un don

Postulez pour devenir un collaborateur scientifique
‍collaboration@howwefeel.org

Volunteer or join (Devenir bénévole ou rejoindre l'équipe)
‍volunteer@howwefeel.org

Collaborateurs scientifiques

Feng Zhang, Ph.D.

Investigator, Howard Hughes Medical Institute
Core Member, Broad Institute of MIT and Harvard
James and Patricia Poitras Professor of Neuroscience, McGovern Institute for Brain Research, MIT

Xihong Lin, Ph.D.

Professor, Department of Biostatistics
Harvard T.H. Chan School of Public Health
Professor, Department of Statistics, Harvard University
Associate Member, Broad Institute of MIT and Harvard

Gary King, Ph.D.site Web

Director, Institute for Quantitative Social Science
Albert J. Weatherhead III University Professor
Harvard University

Ophir Shalem, Ph.D.

Assistant Professor of Genetics
Perelman School of Medicine, University of Pennsylvania
Center for Cellular and Molecular Therapeutics, Children’s Hospital of Philadelphia

Alexandros Sigaras, M.Sc.

Assistant Professor of Research in Physiology and Biophysics
Member, Englander Institute for Precision Medicine
Weill Cornell Medicine

Andrea Sboner, Ph.D.

Assistant Professor of Pathology and Laboratory Medicine
Director, Informatics and Computational Biology, Englander Institute for Precision Medicine
Weill Cornell Medicine

Casey Greene, Ph.D.

Associate Professor of Systems Pharmacology and Translational Therapeutics
Perelman School of Medicine, University of Pennsylvania
Director, Childhood Cancer Data Lab, Alex’s Lemonade Stand Foundation

Christine Tedijanto

Ph.D. Candidate in Population Health Sciences (Epidemiology)
Center for Communicable Disease Dynamics, Harvard T.H. Chan School of Public Health
Harvard University

Eran Segal, Ph.D.

Professor of Computer Science and Applied Math
Weizmann Institute of Science

Han Altae-Tran

Ph.D. Candidate in Biological Engineering
Massachusetts Institute of Technology

Iman Hajirasouliha, Ph.D.

Assistant Professor of Computational Genomics in Computational Biomedicine
Member, Englander Institute for Precision Medicine
Weill Cornell Medicine

Jay Rajagopal, M.D.

Professor of Internal Medicine
Department of Pulmonary Medicine and Critical Care
Massachusetts General Hospital
Harvard Medical School

John Openshaw, M.D.

Faculty Fellow, Center for Innovation in Global Health
Stanford University

Mark Travassos, M.D., MSc

Assistant Professor
Center for Vaccine Development and Global Health
University of Maryland School of Medicine

Nicole Nova

Ph.D. Candidate in Biology, Department of Biology
Data Science Scholar, Data Science Institute
Stanford University

Olivier Elemento, Ph.D.

Professor of Physiology and Biophysics
Director, Englander Institute for Precision Medicine
Weill Cornell Medicine

William E. Allen, Ph.D.

Junior Fellow, Society of Fellows
Harvard University

Yonatan Grad, M.D., Ph.D.

Melvin J. and Geraldine L. Glimcher Assistant Professor of Immunology and Infectious Disease
Harvard T.H. Chan School of Public Health

Développeurs bénévoles

Chris Danford

Développeur

Amine Kamel

Sécurité

Albert Pereta

Concepteur

Patrik Gothe

Concepteur

Ben Silbermann

Produit

Evrhet Milam

Développeur

Jean Aurambault

Développeur

Tennison Chan

Développeur

Michael Croatta

Développeur

Galen Pickard

Développeur

Ryan Probasco

Développeur

Thorben Primke

Développeur

Claire Li

Développeur

Josh Inkenbrandt

Développeur

Tuan Huynh

Développeur

Evan Chen

Développeur

Christina Lee

Développeur

Devin Kuokka

Développeur

Libby Lee

Développeur

Équipe opérationnelle bénévole

Arun Ranganathan
Celie O’Neil-Hart
David Cheng
Debbie Adler
Divya Silbermann
Jack Chou
Lothar Determann
Mark Terry
Rhiannon Macrae
Robert Barretto
Ron Conway
Sid Shenai
Tony Falzone
Yurie Shimabukuro

Soutiens financiers

Ben and Divya Silbermann
Feng Zhang and Yufen Shi
Lore Harp McGovern
David Cheng
Ari Azhir
Kyung H. Yoon

FAQ

Qui est à l'origine de How We Feel ?

L'application a été conçue par une association indépendante et sans but lucratif appelée The How We Feel Project. Notre association a été créée par une équipe bénévole de chercheurs, médecins et technologues. Notre mission est d'améliorer la santé mondiale en mettant en contact les citoyens et la communauté sanitaire internationale. L'association a vu le jour en mars 2020 pour contribuer à la lutte contre la pandémie du COVID-19.

Nous sommes fiers de collaborer avec des chercheurs, médecins et professionnels de santé publique issus d'institutions de premier plan telles la Harvard T.H. Chan School of Public Health, le McGovern Institute for Brain Research at MIT, le Broad Institute of MIT and Harvard, le Howard Hughes Medical Institute, l'Université de Pennsylvanie, l'Université de Stanford, l'école de médecine de l'Université du Maryland, ainsi que le Weizmann Institute of Science.

Nous travaillons de concert avec le Dr Gary King du Harvard University’s Institute for Quantitative Social Science’s Privacy Insights Project. Le Dr King est spécialisé dans le développement de technologies permettant de mettre des données à la disposition des chercheurs sans dévoiler l'identité des participants.

Notre équipe technologique est composée de Ben Silbermann, PDG de Pinterest, et d'un groupe d'actuels et anciens employés de Pinterest bénévoles.

Comment les chercheurs et médecins utiliseront-ils les données ?

Les chercheurs et les médecins se serviront des données pour identifier de nouveaux foyers, pour comprendre la manière dont le virus se propage, pour découvrir de nouvelles populations potentiellement à risque et pour évaluer l'efficacité des interventions visant à ralentir la propagation de la maladie. Ces données sont cruciales pour le moment, car nous faisons face à une pénurie de tests de dépistage du COVID-19. Les données signalées sur une base volontaire peuvent constituer un nouvel outil puissant dans la lutte contre la pandémie.

Pourquoi devrais-je utiliser l'application ?

Nous cherchons tous des moyens de contribuer à l'enrayement de la propagation du virus. Les professionnels de la santé ont besoin d'informations concernant des régions qui ne présentent pas encore de pics importants de tests positifs au COVID-19, mais qui pourraient être sur le point de devoir faire face à une explosion de l'épidémie. Ces données sont essentielles, car nous assistons à une pénurie mondiale de tests de dépistage.

Signaler votre état de santé aidera les scientifiques et les chercheurs à trouver de nouveaux foyers et à identifier les populations potentiellement à risque. Les données peuvent également mettre en évidence les mesures sanitaires qui agissent le plus rapidement afin que nous puissions appliquer les leçons apprises à d'autres régions.

Et si je suis en bonne santé et ne présente aucun symptôme ?

Les données concernant les personnes en bonne santé sont tout aussi importantes. Lorsque vous ouvrez l'application, vous pouvez cliquer sur « I feel good » (« Je me sens bien »). Souvenez-vous, l'objectif de cette application est d'avoir une idée générale de l'état de santé de la population américaine. Prenez donc l'habitude de signaler vos symptômes (ou l'absence de symptômes). Prenez 30 secondes pour communiquer vos données lorsque vous vous brossez les dents le matin ou le soir, avant d'aller vous coucher. Le signalement de votre état de santé aujourd'hui peut potentiellement sauver des vies demain.

Qui peut utiliser l'application ?

The How We Feel app is available to everyone in the U.S. who is 18 or older.

À quelle fréquence dois-je communiquer mon état de santé dans l'application ?

Tous les jours. Plus nous sommes nombreux à communiquer nos symptômes, mieux c'est. L'application encourage donc le signalement quotidien et vous propose une liste de symptômes à cocher. Chaque signalement ne vous prendra pas plus de 30 secondes !

Comment mes données sont-elles traitées ?

Les données fournies sont agrégées et communiquées aux médecins, scientifiques, chercheurs et professionnels de la santé publique qui œuvrent à l'enrayement de la pandémie de COVID-19. Nous examinons tous les individus ou associations qui postulent pour avoir accès aux données agrégées.

Vous conservez l'anonymat. Nous ne vous demandons ni votre nom, ni votre numéro de téléphone, ni votre adresse e-mail. Nous ne vous demanderons pas non plus de créer un compte ni de vous connecter au moyen d'autres comptes.

Toutes les données sont partagées en toute sécurité et uniquement avec des associations qui luttent activement contre la propagation du COVID-19. Parmi nos collaborateurs actuels figurent : la Harvard T.H. Chan School of Public Health, le Broad Institute of MIT, l'Université de Pennsylvanie et l'Université de Stanford.

Notre équipe compte des collaborateurs tels le Dr Gary King du Harvard University’s Institute for Quantitative Social Science’s Privacy Insights Project. L'équipe de chercheurs du Dr King est spécialisée dans le développement de la « confidentialité différentielle » et autres techniques permettant de mettre les données à la disposition des chercheurs tout en préservant l'anonymat des participants.

Si vous participez activement à la lutte contre la pandémie et souhaitez devenir collaborateur, envoyez-nous un e-mail à collaboration@howwefeel.org

Comment une organisation peut-elle accéder aux données pour combattre le COVID-19 ?

Les médecins, scientifiques, chercheurs et professionnels de la santé publique qui travaillent pour mettre fin à la pandémie du COVID-19 peuvent demander l'accès aux données conformément aux Conditions d'accès aux données de HowWeFeel en soumettant une demande. Pour en savoir plus sur la manière dont les organisations utilisent nos données, consultez notre liste d'accès aux données.

Copyright © 2020 The How We Feel Project, Inc.
All rights reserved.